Le Shiatsu

 

Des origines…

Le Shiatsu s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient. Enseignées par des moines bouddhistes, ces techniques se propagèrent d’un côté vers la Birmanie, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande, de l’autre vers la Chine Les premières traces de la pratique Taoïste des énergies et en particuliers de l’acupuncture et de la moxibustion apparaissent au début de l’age de bronze avec l’utilisation de pointes de pierres, moxas, aiguilles de bronze (argent et or des mors de chevaux). Les premiers écrits datent de 2 200 avant J.C. Mais c’est surtout au 5è siècle, avec Lao Tseu et Confucius que furent adoptées officiellement la théorie du YIN et YANG Au 7ème siècle environ, le Japon à son tour fut touché par ce phénomène, le Tuina et l’AN-MO « presser-frotter » furent les premières thérapies utilisant certains points spécifiques. Ces techniques connurent leur apogée à l’époque EDO (1616-1867). Elles se fondirent en une seule et devint l’AN-MA. L’An-ma était une pratique relaxante et elle n’était pratiquée que par les non-voyants, à la demande du gouvernement de l’époque. Il faut attendre la dynastie MEIJI (1868) pour que l’AN-MA soit rebatisée Shiatsu. Elle fut ameliorée de diverses techniques, enrichie des fondements de la Médecine traditionnelle Chinoise, ainsi le Shiatsu est né et prend toute son envergure thérapeutique..

… à nos jours.

shiatsuEn 1954 le Shiastu fut reconnu officiellement par le Ministère japonais de la Santé comme une médecine à part entière. En 1970, le Shiatsu fit son apparition en France grâce à des Maîtres comme Y. Kawada, T. Kagotani, R. Tokuda, H. Izumo et quelques autres sans oublier des stages ponctuels animés par des personnalités prestigieuses comme S. Masunaga et W. Ohashi. En 1994, la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel voyait le jour avec pour vocation principale la défense, l’illustration et la promotion du Shiatsu d’une part, et d’autre part son enseignement et sa pratique. Il est utilisé au Japon pour la plupart des pathologies courantes ou chroniques et est considéré comme un allié dans les pathologies dites lourdes En Europe, le Shiatsu est, de nos jours couramment utilisé pour soulager les maux de tête, migraines, douleurs de dos chroniques ou aiguës, sciatiques, raideurs musculaires, blessures, douleurs articulaires, problèmes digestifs, insomnies, troubles menstruels; mais également l’anxiété, le stress, la nervosité, la dépression; pour ne citer que quelques exemples….En Suisse il est même proposé d’office dans les hôpitaux pour aider, soulager et accompagner les patients atteints de maladies lourdes et à longues durées.


ying-yang

Isabelle Audinet, praticienne et enseignante de Shiatsu pour chevaux et cavaliers (et non cavalier !). Fondatrice de l’Ecole Française d’Equi-Shiatsu©. Diplômée de l’Institut Français de Shiatsu (M.Odoul) et de la Scottish School Shiatsu for Horses (Liz Eddy)